Historique

GÉOGRAPHIE :

Gattières est situé dans le département des Alpes-Maritimes en région Provence-Alpes-Côte d’Azur, Entre mer (12 km de St Laurent du Var) et Montagne (57 km de Valdeblore). A 20 minutes de l’aéroport et 20 minutes du centre de Nice, Gattières est le premier village perché concentrique dominant la vallée du Var. Situé sous la chaine des Baous on y trouve de splendides paysages.

Le village tire son nom de gatieras car il se trouve au niveau d’un gué utilisé au moins depuis l’époque romaine. Ses habitants sont appelés les Gattiérois. Gattières est situé entre Carros et Saint-Laurent-du-Var et surplombe la vallée du Var.gattires historique

 

HISTOIRE:

En 1338, le Var devint la frontière orientale de la France. Le territoire de Gattières resta cependant une enclave savoyarde sur la rive droite du Var et ce jusqu’en 1760, année où un traité entre les royaumes de Sardaigne et de France l’intégra au territoire national français. Pendant les quatre siècles entre ces deux dates, la ville servit de nombreuses fois de tête de pont à des incursions italiennes en France.

Éperon dominant le Var, le rocher de Gastes aux escarpements naturels offrait un emplacement idéal et stratégique aux aborigènes ligures.

Située sur le tracé de la voie romaine avec son gué sur le Var, Gattières détenait une position stratégique importante qui valurent un passé tourmenté. En temps de guerre, elles furent hélas nombreuses, les prises et les pertes alternatives du village étaient fréquentes.

Profitant des troubles qui règnent en Provence, le comte Amédée VII de Savoie s’assure la trahison du gouverneur de Nice et le 28 septembre 1388, coup de théâtre : Nice et son arrière-pays se détachent de la Provence et se donnent à la Savoie.

2016 - chatAllégret de Mauléon, capitaine Gascon souvent qualifié d’« aventurier », mais comptant de hautes attaches en Savoie s’était emparé de la place de Gattières au cours d’un coup de main auquel Amédée VII n’était peut être pas étranger. Le 25 octobre 1388, De Mauléon vendait Gattières à Amédée VII pour le prix de 2 000 florins. La Savoie possédait ainsi une tête de départ en rive droite du Var. L’importance de cet évènement se vérifia lors des guerres entre les deux rives du Var. Le blason de Gattières rappelle ce fait historique : « De gueules au lion d’or tenant en sa patte dextre une tour d’argent chargée d’une croix du premier ».

C’est ainsi que pendant près de 400 ans (1388-1760) Gattières suivra les destinées du comté de Nice, d’abord savoyarde, puis sarde. Le traité de Turin (24 mars 1760) rectifiera la frontière entre le royaume de France et celui de la Sardaigne. Depuis son embouchure jusqu’au confluent de l’Estéron, le Var divisera les deux états. Gattières est ainsi séparé du comté de Nice et rattaché à la France.

La commune est marquée par l’arrestation de nombreux villageois par les Allemands en 1944, dont Ange Grassi et Séraphin Torrin, torturés par la Gestapo niçoise puis pendus avenue de la Victoire à Nice.

 

Démographie :

En 2012, la commune comptait 4 103 habitants. L’évolution du nombre d’habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du XXIe siècle, les recensements réels des communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans, contrairement aux autres communes qui ont une enquête par sondage chaque année.

 

demographiegattieres

Prochain recensement en 2016.

 

 

LISTE DES MAIRES :

1790 André Nirascou
1791 Louis Vogade
An II Amédée Pastour
An IV Jean-André Giraud
An V Philippe Revel
An VI Jean-André Revel
An VII Amédée Pastour
An IX Antoine Bérenger
1807 Charles-Antoine Bourelly
1811 François Audibert
1812 Charles-Antoine Bourelly
1815 Jean-Louis Féraud
1865 Gaspard Féraud
1871 Charles Raynaud
1876 Joseph Martin
1886 Charles Caravel
1895 Alexandre Josserand
1904 Léon Mouraille
1944 Virginius Audibert
 1959 Marius Papon
1977 Marius Papi Conseiller général du canton de Carros (1988-2008)
2008 Jean-Pierre Testi
2014 en cours Pascale Guit

 

guit
Pascale Guit – Maire depuis 2014

 

Testi 2008 021
Jean-Pierre TESTI – Maire de 2008 à 2014.
Marius Papi 8 janvier 2007
Marius PAPI – Maire de 1977 à 2008.

 

 

 

 

 

 

 

Léon-Mourraille
Léon Mourraille – Maire de 1904 à 1944.

 

 

 

Nos martyres :

martyres

Quelques photographies :

Lavoir 2013
Lavoir du village – 1946
Fontaine espanade Torrin et Grassi Aout 2013 br (11)
Fontaine- Rue Torrin et Grassi
Les flammes de Lipa mars 2013br (12)
Flammes réalisées par le sculpteur Gattiérois LIPA, réalisées à la mémoire des martyrs Ange GRASSI et Séraphin TORRIN, dénoncés, torturés par la Gestapo et pendus à Nice.

 

oct 2014 br (1)
Chapelle Notre Dame du Var, chemin des Moulins – 1247 ancien prieuré rural qui faisait partie d’une ferme-chapelle abritant des religieux
Eglise st Nicolas 2006 BR (1)
Eglise Saint-Nicolas – Place Grimaldi – 1278 Edifice romano-gothique de type provençal Clocher du XVIIIe siècle
église St Nicolas br oct 2014 (22)
Plafond de la chapelle avec un bas relief polychrome.

 

 

Autel chapelle Notre Dame br oct 2014 (4)
Vierge en bois polychrome doré du XVIIe siècle
Print Friendly, PDF & Email